Souk bab Guissa II
     

Souk bab Guissa II

"La nouvelle série de Sandrine Rousseau, Passages, impulse un travail sur la mémoire familiale. À travers les ruelles de la médina de Fès, elle déambule sur les traces de ses ancêtres en quête de ce qu'elle se plait à nommer l'esprit des lieux. Dans ses compositions, couleurs et formes se lisent en doubles transparences. Tel le palimpseste, architectures et textures se superposent et se révèlent mutuellement. Son travail illustre un passé, nourri par les récits imagés de sa grand-mère et des aventures de sa famille au Maroc. Ses photographies se font empreinte du temps. Elles nous offrent une double lecture où les fils du passé se superposent à ceux du présent. Autrement dit, Le Maroc, selon qu'on le vive, selon qu'on le rêve ... "


Photographies imprimées sur papier artisanal japonais choisi pour sa capacité à restituer une luminosité subtile et douceur. Sa texture fait également écho à celle des lieux donnant une dimension tactile et organique à l’image photographique.

Projet initié lors de sa résidence à l'Institut Français de Fès, nov.2020